Découvrir les sciences avec les enfants

L’esprit scientifique pour les enfants

 

La culture scientifique est plutôt malmenée dans notre pays. Les sciences dites « dures » : physique, chimie, mathématique ne suscitent que peu d’enthousiasme dans les foules. Le paradoxe, c’est que la France continue d’être un haut lieu de la recherche scientifique. Ce qui pose problème, c’est la diffusion de ces connaissances au sein de la population et non de l’élite. Autrement dit, la difficulté réside dans la démocratisation de cette culture, particulièrement chez les enfants.

 

Les enfants et les sciences : un enjeu pour demain

Pourtant, les sciences expliquent le monde et permettent de sortir de l’obscurantisme. Elles sont aussi une des clés pour les grands enjeux du monde actuel… A titre d’exemple, il faudra bien qu’il y ait une avancée majeure des sciences pour régler la catastrophique gestion des déchets nucléaires. Car non, l’enfouissement, n’est en aucun cas une solution crédible. La gestion des énergies est une question purement scientifique laquelle est un enjeu pour nos démocraties.

Puisque, l’avenir ce sont les enfants et que ce site leur est dédié, voici quelques pistes que vous : parents, grands-parents, parrains, marraines, donc adultes bienveillants et responsables pouvez essayer. Si vous en avez d’autres, n’hésitez pas à les partager en laissant un commentaire en bas de cet article.

 

Trois expériences scientifiques à faire à la maison avec des petits (primaire / maternelle)

Il y a des expériences que j’aime particulièrement faire avec mes enfants.

La première a un effet immédiat et spectaculaire !

La seconde, alliera patience et étonnement.

Et la troisième pourra être considérée comme un bonus matinal.

 

Le volcan domestique et son éruption : une réaction chimique impressionnante en direct !

Prenez 500 gr d’argile concassé. Mettre l’argile dans un récipient, remplissez d’eau pour que la surface de l’eau effleure celle de l’argile. Laissez reposer une nuit.

 

Installez-vous sur une table de jardin ou dans votre cuisine. Il faut que l’endroit soit facile à nettoyer car le risque qu’il « y en ait partout » est grand.

 

Prenez un bocal en verre (type conserve en verre) et mettez au fond du bicarbonate de soude.

 

Installez les enfants autour de la table en veillant à ce qu’ils soient habillés de vêtements qui ne craignent rien, ou faîtes les porter un tablier.

Mettez un bocal sur un plateau en face de chaque enfant.

 

Ces derniers vont reconstituer un volcan. Le bocal sera le cratère du volcan. L’argile va permettre de construire ses flancs.

 

Une fois que cette belle montagne volcanique est finie, place à la réaction chimique.

Donnez, à chaque enfant, un verre remplit de vinaigre d’alcool.

1 – 2 – 3 : Partez ! Ils versent le vinaigre dans le cratère du volcan et voilà l’éruption ! Rires et émotions garantis. Vous pouvez fait la même chose, sans bicarbonate, en versant du coca light dans le bocal puis en mettant un bonbon Mentos.

 

L’œuf qui rebondit ou comment le calcaire peut se dissoudre

Cette expérience est beaucoup plus calme et très amusante.

Vous avez besoin d’un bocal transparent avec un couvercle et d’un œuf (bio bien-sûr… même si vous ne le mangerez pas) par enfant et du vinaigre.

Un dimanche demandez à votre enfant de mettre l’œuf cru dans le bocal très délicatement. Votre enfant va, ensuite, recouvrir l’œuf de vinaigre blanc. Vous n’avez plus qu’à refermer le bocal et attendre.

Peu à peu, vous pourrez observer les petites bulles qui se forment à la surface de l’œuf.

5 ou 6 jours après, votre œuf est prêt. Videz le bocal. Votre enfant peut attraper l’œuf et le faire rebondir doucement.

Le vinaigre a dissout la coquille de l’œuf qui est fait en calcaire.

 

La dilatation des gaz et le ballon ou la physique facile

Prenez un ballon de baudruche tout dégonflé.

Placez-le sur un radiateur domestique pendant la nuit. Surprise ! Au petit matin, il s’est regonflé.

Grâce à la chaleur, les gaz se sont dilatés. La même quantité de gaz (l’air) prend donc plus d’espace dans le ballon.

 

Etre témoin du Rien ne se perd, rien ne se créé tout se transforme pour les descendants d’Antoine Lavoisier

Ou l’intérêt d’avoir un lombri-composteur sur son balcon…

Si vous me suivez, vous savez que je suis une militante du compostage et que j’ai un lombricomposteur dont je ne me passerai pas. Je déplore totalement d’ailleurs, que cela (ou en tout cas le compostage) ne soit pas obligatoire sur tout le sol français. Même (surtout !) dans les villes. Il suffirait de placer, à côté de tous les récupérateurs de verres du coin de nos rues, un composteur pour les déchets verts.

Bref.

Le lombricomposteur c’est écologique, mais les lombrics peuvent également avoir des qualités pédagogiques.

Le vermicompostage se fait à l’aide d’un composteur composé de plusieurs plateaux qui s’imbriquent. Sur le plateau du haut, vous placez vos déchets verts et le carton découpé (pour éviter d’avoir de mauvaises odeurs). Quand le bac est plein, on place un bac vide sur le premier, etc…

 

Au fil du temps, les déchets vont changer d’aspects du fait de la décomposition et de l’action des vers. 6 mois après, les déchets se sont transformés en beau compost confirmant la théorie du grand chimiste français Antoine Lavoisier.

 

S’amuser en jouant au petit scientifique en reproduisant les ateliers des émissions C’est pas sorcier !

Cette émission à plus de vingt ans et comme souvent l’âge ne fait rien à l’affaire. Elle est devenue un classique. Les très célèbres Fred et Jamy ont pris le pari de vulgariser les sciences pour les enfants… et parfois aussi pour les parents.

Les activités sont drôles et de très bonne qualité.

En 2017, l’intégrale de ces émissions scientifiques se compose de 44 DVD, un DVD contenant 3 émissions. C’est un beau cadeau à faire à des enfants.

 

Crédits photo : © gow27 – Fotolia.com

Envie de poursuivre votre lecture ? Rien que pour vous, voici trois autres articles de trucs et astuces pour mieux vivre le cancer, ses traitements et ses effets secondaires :
Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × 1 =


Une newsletter pour vous !

Une newsletter pour vous !

Inscrivez vous à ma newsletter pour suivre mes chroniques :

Vous êtes inscrit !

Pin It on Pinterest

Shares
Share This