Régurgitations, RGO, pleurs pendant le biberon de bébé, et si c’était une intolérance au lait de vache ?

intolerance-lait-vache-bebe

Quels sont les signes d’une intolérance au lait de vache chez le bébé

Beaucoup d’enfants développent une intolérance au lait de vache dès les premiers biberons. Cette intolérance peut-être plus au moins sévère et nécessite un avis médical clair. Certains signes doivent vous alerter pour évoquer cette hypothèse avec votre médecin.

Quels sont les signes d’une intolérance au lait de vache chez bébé ?

Si bébé :

–         pleure beaucoup pendant le biberon et dès les premières gorgées, se tend  même si vous avez changé de lait

–        si les biberons durent longtemps (voire 1 heure);

–        refuse de prendre le biberon (et cela même si vous avez changé de tétines)

–         a de grosses régurgitations,

–         vomit ;

–         Perd du poids

–         Ne grossit pas.

Que faire face à ces signes pour confirmer (ou pas) une intolérance au lait de vache chez bébé ?

Il s’agit peut-être d’une intolérance au lait de vache. Il faut en parler à votre médecin pour confirmer cette hypothèse. Dans certains cas, une fibroscopie peut être demandée, ainsi que des tests cutanés et sanguins en fonction de l’age de bébé.

Voici un exemple de réintroduction de lait avec protéines de lait de vache.

Pour aller plus loin, quand votre enfant aura grandi, découvrez la cuisine joyeuse des enfants allergiques.

Envie de poursuivre votre lecture ? Rien que pour vous, voici quatre autres articles :
Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 − six =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Pin It on Pinterest

Shares
Share This