Mon bébé a une bronchiolite, comment l’aider ?

traitement-bronchiolite-bebe

La bronchiolite du nouveau-né

 

La bronchiolite est une maladie très fréquente chez l’enfant nouveau-né. Elle est souvent diagnostiquée en cas de gène respiratoire ou accélération de la respiration chez bébé.

Tout d’abord, rassurez vous. La bronchiolite doit être surveillée, mais dégénère rarement puisqu’elle est responsable de moins de 1% des hospitalisations. Une consultation chez le pédiatre ou le médecin traitant est indispensable pour adapter le traitement à l’enfant.

 Les 8 conseils indispensables en cas de bronchiolite de bébé

Cependant, il faut être très vigilant au suivi de votre enfant :

  1.          Son traitement doit être donné scrupuleusement ;
  2.           Si bébé a du mal à boire ses biberons, fractionnez-les en lui donnant de plus petites quantités et plus souvent ;
  3.          Nettoyez-lui le nez très régulièrement et systématiquement avant ses biberons
  4.         Essuyez son nez avec un mouchoir en papier, à jeter après utilisation ;
  5.         Prenez lui la température régulièrement et ne le couvrez pas trop s’il a de la fièvre ;
  6.         Aérez bien sa chambre ;
  7.         Ne pas l’exposer à de la fumée du tabac (et autres).
  8.          Surélever le lit de bébé (30°).

 Quels sont les lignes d’alerte en cas de bronchiolite de bébé ?

En cas de doute sur une évolution positive des symptômes, recontacter votre médecin, notamment :

–         si bébé mange moins de la moitié de ses biberons et se fatigue,

–         Il vomit beaucoup, ou tousse en buvant,

–         Si les sécrétions sont sales,

–         S’il est très agité ou somnolent.

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 × un =


Une newsletter pour vous !

Une newsletter pour vous !

Inscrivez vous à ma newsletter pour suivre mes chroniques :

Vous êtes inscrit !

Pin It on Pinterest

Shares
Share This