Futures et jeunes mamans : préparez vous à la montée de lait

montee-lait

Tout savoir de la montée de lait chez la jeune maman

 

La montée de lait est l’afflux de lait dans les canaux lactifères et de sang dans les tissus.

Vos sein sont lourds et très sensibles, ils peuvent doubler de volume et c’est la mise au sein précoce qui va enclencher la montée laiteuse.

Cette sensation est transitoire, elle peut durer deux jours.

Si vous souhaitez allaiter, mettez votre bébé au sein pour stimuler la lactation et vous soulager.

Vous pouvez aussi utiliser un tire-lait pour évacuer les tensions que vous ressentez. Sachez d’ailleurs que la plupart des mamans qui allaitent ont plutôt trop de lait que pas assez. Si c’est votre cas,  pensez à en faire don.

Arrêter la montée de lait sans médicament

En revanche, si vous ne souhaitez pas allaiter, voici une alternative au médicament : munissez vous d’une bande de contention assez large pour l’enfiler sur votre poitrine avant la montée de lait. Vous la garderez jusqu’à ce que la période de montée de lait soit terminée. Mécaniquement, la bande de contention va « contenir » fortement les tissus et le lait ne pourra pas prendre place.

Souvent, la montée de lait s’accompagne du fameux baby-blues. C’est tout à fait classique et sachez réagir en anticipant pour que l’entourage s’adapte à cette période particulière et que tout se passe au mieux.

Envie de poursuivre votre lecture ? Rien que pour vous, voici quatre autres articles :
Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

15 − dix =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Pin It on Pinterest

Shares
Share This