Donner le sein à bébé : comment faire pour réussir son allaitement ?

reussir-allaitement

Réussir son allaitement : tout savoir

 

En France, 75 % des mères veulent allaiter mais… 54 % le font vraiment. En Europe du Nord (Finlande et Norvège), 95 % des bébés sont allaités.

Si l’aventure vous attire, mettez toutes les chances de votre côté pour réussir.

L’allaiter bébé au sein : la méthode la plus naturelle

  • Tout d’abord, rappelez vous que nourrir son bébé ai sein est l’acte le plus naturel du monde. Pas la peine de voire des difficultés partout, la seule technique réelle à avoir est de trouver la bonne position pour bébé (il doit prendre le mamelon entier et non le téton). Les sages-femmes de la maternité vous aideront pour les premières fois. Cet aspect pourra également être vu en cours de « préparation à l’accouchement », mais il vaut mieux pratiquer pour être sûre de son geste.

Nourrir bébé au sien est une décision strictement personnelle

  • Ensuite, évacuez les pressions extérieures. Prenez la décision seule. La maternité est une expérience unique et individuelle, le choix de l’alimentation l’est également.

Ne pas sublimer l’allaitement au sein, sans le dramatiser non plus

  • Ne croyez pas les « fées de l’allaitement« , celles (ou ceux) qui l’embellissent à outrance. Oui, le lait maternel est le meilleur aliment pour bébé, mais tout n’est pas rose, il faut en avoir conscience sans exagérer les difficultés.

Oui vous aurez assez de lait pour bébé, vous pourrez même en donner

  • Tous les bébés à terme savent téter et toutes les mamans ont du lait. Plus vous mettrez bébé au sein, plus votre production sera importante. La plupart des femmes ont d’ailleurs trop de lait, plutôt que pas assez. A ce propos, pensez au don de lait maternel, un très beau geste pour les petits bébés prématurés.

Échanger avec des mères allaitantes comme vous

  • Rapprochez vous de femmes qui allaitent ou qui ont eu un allaitement réussi. La voie la plus classique est de contacter la Leach League (01.39.58.45.84) ou Solidarlait (01.40.44.70.70), mais rien ne vous empêche de dialoguer avec votre voisine, vos copines ou collègues.

Plus votre bébé sera au sein, plus vous produirez du lait

  • Pour lancer le processus, mettez votre bébé au sein le plus vite possible et souvent.

Évitez les biberons de complément

  • Si la maternité vous propose systématiquement des biberons de complément, résistez. L’allaitement, c’est la loi de l’offre et la demande. Votre corps s’adaptera aux besoins de votre bébé.

Le tire lait : un objet parfois rebutant, mais bien pratique pour continuer à allaiter

  • Si vous voulez absolument allaiter mais que la mise au sein vous rebute, pensez au tire-lait. Ce n’est pas la solution la plus facile, mais ce n’est pas non plus infaisable.

Et les trois derniers conseils… pour un allaitement serein

  • Mangez correctement, c’est important pour vous et la qualité de votre lait,
  • Faites-vous confiance. Très vite, vous apprendrez à décoder votre bébé et vous serez au diapason
  • Arrêtez quand vous le souhaitez, cela doit également être votre choix et pas celui d’un tiers.

Enfin, rappelez-vous que donner le sein à bébé est le plus économe, le plus écologique et naturel et pas forcément le plus fatigant.

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois − deux =


Une newsletter pour vous !

Une newsletter pour vous !

Inscrivez vous à ma newsletter pour suivre mes chroniques :

Vous êtes inscrit !

Pin It on Pinterest

Shares
Share This