Dépannage à domicile : comment ne pas se faire avoir ?

Les dépannages à domicile, toujours en urgence, peuvent concerner tout le monde ; ou plus exactement, personne n’est à l’abri.

Fuite d’eau, porte fermée avec les clefs à l’intérieur, wc bouché, … tout est possible. Quelques précautions s’imposent pour ne pas être le dindon de la farce :

– Soyez interagissant et exigez toujours un devis écrit. Les mots ne valent rien dans ces cas là et un quiproquo est toujours possible. Un écrit c’est une garantie pour vous et pour le professionnel qui intervient,

– En cas de fuite d’eau, le premier réflexe est de couper l’eau et d’éponger, le temps de trouver un professionnel que vous connaissez ou, au moins, qui puisse vous faire un devis. Au besoin, payez-vous une chambre d’hôtel, ce sera toujours « plus économique », qu’un devis délirant,

– En cas de remplacement des pièces, conservez les. Elles vous appartiennent et seront les preuves d’un éventuel dépannage abusif,

– Contactez votre assurance multirisques habitation. Certains contrats prévoient l’envoi d’un professionnel agréé pour le dépannage d’urgence,

– Si votre problème a lieu le week-end, essayez de tenir et de contacter un professionnel le lundi. En semaine, c’est moins cher,

– Si votre WC est bouché, essayez d’abord de verser de l’eau chaude. Si cela ne suffit pas, mettez un sac en plastique sur votre balai à franges (serpillère espagnole), scotchez le sac au manche en faisant en sorte qu’il soit hermétique et servez-vous en comme d’une ventouse. C’est souvent très efficace,

– Si votre porte est juste claquée, demandez à un voisin un vieux cliché de radio, essayez de la passer au niveau de la serrure et secouez la porte en même temps. Cela marche même avec les portes blindées,

– Si vous avez un problème de serrurerie, sachez que le réseau vachette sélectionne des professionnels a priori de confiance. Ils signent une charte d’engagement et le liste est renouvelée tous les ans,

– Si vous avez un problème de plomberie, pensez à votre plombier chauffagiste ou sollicitez vos proches ou voisins pour avoir des coordonnées. Vous pouvez également vous rapprocher de la Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment.

– Ne pas appeler les professionnels figurant sur les cartons distribués dans les boites à lettre, ne pas consulter les pages jaunes, ni chercher sur internet.

Dans tous les cas, restez clame. C’est la meilleur garantie pour rester maître de la situation.

Envie de poursuivre votre lecture ? Rien que pour vous, voici quatre autres articles :
Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq − cinq =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Pin It on Pinterest

Shares
Share This