Bébé est arrivé : jeunes papas, prenez votre place !

jeune-papa-bebe

La place du papa quand bébé est là

 

Bébé arrive ou est là, dans votre maison qui devient aussi la sienne, et tout un équilibre est à retrouver.

Aucun stress à avoir, tout va bien se passer, en prenant quelques précautions cependant.

Le papa et l’allaitement de la maman

Si votre conjointe allaite et qu’elle vous dit qu’elle est très fatiguée, proposez lui de tirer son lait. Ainsi vous pourrez prendre le relai pour le premier biberon de la journée ou le dernier. Elle pourra dormir un peu plus, sans être constamment réveillée et être sereine : pendant ce temps là, vous gérez.

Participez autant que possible, en changeant les couches. Si cela vous rebute trop, chargez vous du bain de bébé. C’est souvent un moment très agréable pour tout le monde.

Les activités du jeune papa pour s’occuper de bébé

Portez bébé en écharpe, c’est très efficace pour calmer bébé et faîtes du peau à peau.

Entre deux repas, allez promener bébé. Là aussi, votre conjointe pourra se reposer et souffler un peu.

Essayez de masser ou jouer avec bébé. C’est possible dès la naissance (si, si, on vous jure…), comme l’explique très bien le petit livre de Gilles DIEDERICHS, les comptines des papas.

Aider maman (ou plutôt sa compagne) en prenant en charge l’intendance de la maison

Participez à l’intendance, faîtes les courses (sur internet au besoin), préparez la cuisine. Si vous voulez vous y mettre mais que vous n’y connaissez rien, Alessandra MORO BURANZO donne de bons conseils. Sortez les poubelles (et surtout les poubelles à couches), faîtes des lessives. Si vous ne savez pas trier le linge (pas de panique, rien de sorcier) mais vous pouvez avoir plusieurs bacs (linge délicat blanc, linge délicat noir, linge à 60°C) qui se remplieront au fur et à mesure. Comme cela vous n’aurez plus qu’à lancer la machine et sortir le linge.

Si vous sentez que l’intendance commence à devenir un problème, demandez de l’aide à vos proches (mère, belle-mère, sœur, cousine, …) ou sollicitez un professionnel qui s’en chargera. Cela peut également être une voisine, gardienne qui sera peut-être contente d’arrondir ses fins de mois.

Surveillez vos horaires de travail, ce n’est pas le moment de faire des heures supplémentaires.

Jeune papa : attention à la culpabilité et aux paroles malheureuses

Ne culpabilisez pas votre conjointe si vous voyez que des choses de vont pas mais mettez la main à la pâte et relativisez. L’essentiel c’est que votre bébé, conjointe et famille aillent bien.

Attention à vos paroles. Dans un moment d’énervement et la fatigue aidant, elles pourraient dépasser votre pensée.

Le congé paternité pour la famille

Prenez l’intégralité de votre congé paternité. Si vous ne le faîtes pas, dans la mesure où c’est un droit, vous choisissez clairement votre employeur contre votre famille alors que cette dernière à besoin de vous.

Le jeune papa, sa vie et sa famille

Attention à vos sorties en solitaire ou avec vos amis. Là aussi, votre conjointe et votre bébé ont besoin d’être entourés. Cela ne vous empêche pas de prendre l’air de temps en temps, mais privilégiez les pauses déjeuner si cela vous est possible.

Occupez vous des autres enfants de la famille, organisez des petites sorties ou des loisirs avec eux. Les aînés ont aussi besoin d’être cajolés.

Envie de poursuivre votre lecture ? Rien que pour vous, voici quatre autres articles :
Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre × 5 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Pin It on Pinterest

Shares
Share This