Bébé a les fesses rouges et irritées, comment prévenir l’érythème fessier du nourrisson ?

© legenda007 - Fotolia.com

Les solutions à l’érythème fessier du nourrisson

Vous changez bébé comme à votre habitude et vous constatez que votre petit bout’chou a les fesses toutes irritées. C’est de l’érythème fessier et la plupart des bébés vont en avoir.

Quelles sont les causes de l’érythème fessier du nourrisson ? Quelle est la meilleure prévention

Les causes de l’érythème fessier sont nombreuses : poussées dentaires, peau particulièrement sensible, diarrhées, chaleur, intolérance à la composition de la couche, change pas assez fréquent, muguet,…

La meilleure des préventions de changer bébé souvent : avant le repas et une heure après lui systématiquement, et bien-sûr dès que bébé a fait des selles. Il vous faudra arrêter d’utiliser des lingettes jetables qui sont irritantes et passer à des produits plus simples comme du liniment ou de l’eau savonneuse, tout bêtement.

Les solutions aux fesses irritées de bébé

Au niveau du traitement, en fonction de la gravité, vous pouvez essayer :

– fesses légèrement irritées ou rouges : Bépanthen, Mytosil ou fécule de pomme de terre

– fesses irritées : Aloplastine,

– fesses très irritées : lotion cicalfate d’Avène pour assécher ou de l’éosine ( qui est rouge et qui tâche) ou  application d’Orabase pour protéger. C’est une pâte très compacte qui va isoler les plaies. C’est efficace mais difficile à nettoyer, il ne faut pas frotter pour l’enlever mais attendre que la pâte se décolle d’elle-même. Sinon, vous pouvez demander à votre médecin de prescrire du Questran qui a la même fonction que l’Orabase mais est beaucoup plus facile à nettoyer ce qui facilite le suivi de l’érythème.

Face à l’érythème fessier du nourrisson, parfois le changement de type de couches est nécessaire

Si, malgré les changes fréquents, votre bébé a toujours de l’érythème fessier régulièrement, essayez de changer de marque de couches. Vous pouvez également passer aux couches lavables (ou au moins faire un essai).

Par contre, si vous utilisez déjà des couches lavables, essayer de changer le voile micro-polaire ou de faire un bon décrassage.

 

Envie de poursuivre votre lecture ? Rien que pour vous, voici trois autres articles de trucs et astuces pour mieux vivre le cancer, ses traitements et ses effets secondaires :
Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-huit − trois =


Une newsletter pour vous !

Une newsletter pour vous !

Inscrivez vous à ma newsletter pour suivre mes chroniques :

Vous êtes inscrit !

Pin It on Pinterest

Shares
Share This