Allaitement : tous les conseils pour tirer son lait à la maison ou au travail

tirer-lait-maternel

Tout savoir pour bien tirer son lait

Si vous êtes convaincue par l’allaitement maternel mais que vous devez reprendre le travail, vous absenter de la maison, si votre enfant est hospitalisé ou que vous souhaitez faire don de votre lait, une solution existe : tirer son lait.

Après avoir choisi un bon tire-lait, il faut maintenant passer aux travaux pratiques. Pour tirer son lait, rien de plus simple.

Tirer son lait pour nourrir bébé : le calme est de rigueur

La première étape est de s’installer dans un endroit tranquille et si possible confortable où vous ne serez pas déranger par de multiples passages. Au travail, fermez la porte de votre bureau ou allez dans les toilettes pour handicapés.

Outre la douche quotidienne, lavez-vous les mains et les tétons avec un savon surgras ou une base lavante sans savon et séchez-vous avec un mouchoir ou essuie-tout en papier, à usage unique bien-sûr.

Organisez une ambiance propice à la détente, écoutez de la musique douce (utilisez un lecteur MP3 au besoin), pensez à votre enfant en vous remémorant des souvenirs ou en regardant une photo, respirer profondément.

Vous êtes détendue ? Positionner bien les téterelles en face des mamelons. Enclenchez le tire-lait. D’abord, sur la plus petite pression, vous augmenterez au fur et à mesure de votre sensibilité. L’objectif étant de laisser votre organisme s’habituer et de ne pas le brutaliser.

Bien choisir son tire-lait pour avoir une production efficace de lait maternel

Préférez un tire-lait lait électrique à double téterelle. Sur prescription médicale, leur location est remboursée par l4assurance Maladie et les mutuelles.

Une séance doit durer entre 15 et 20 minutes, entre 5 à 6 fois par jour (en déduisant les tétées avec bébé).

Organisez vous pour avoir un stockage facile de votre lait maternel

Une fois le lait recueilli dans un biberon ou un sachet adapté, il vous faudra inscrire la date et l’heure du recueil. Celui-ci pourra se conserver 48 heures au réfrigérateur ou 4 mois au congélateur. Si vous devez le transporter, utiliser un sac isotherme et des pains de glace pour veiller à ce qu’il soit conservé dans des conditions optimales.

Si vous avez beaucoup de lait, il n’est pas forcément utile de stocker de grande quantité de lait, la composition de votre lait évoluant avec les besoins de votre bébé mais par contre, vous pouvez envisagez d’en faire don pour aider les enfants hospitalisés et notamment prématurés.

Envie de poursuivre votre lecture ? Rien que pour vous, voici quatre autres articles :
Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-neuf − dix-huit =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Pin It on Pinterest

Shares
Share This