10 conseils pour augmenter votre fertilité

augmenter-fertilite

Les moyens d’augmenter votre fertilité

La fertilité est la capacité à procréer de la puberté à la ménopause chez la femme, jusqu’à la fin de la vie chez l’homme.Si tout est souvent en « état de fonctionner », les couples contemporains sont de plus en plus sujets à des problèmes d’infertilité. Il est estimé qu’une femme mettra un an pour être enceinte en France et deux ans si elle habite en région parisienne, en raison du stress notamment.

10 conseils pour augmenter votre fertilité

Pour mettre toutes les chances de votre côté, voici quelques règles à intégrer :

  1. Vous voulez faire un enfant, bannissez de votre quotidien alcool et tabac. C’est une bonne raison pour essayer (même si ce n’est pas facile) d’arrêter de fumer,
  2. Prenez soin de vous, limitez les causes de stress et évacuez les tensions,
  3. Dormez suffisamment,
  4. Connaissez votre période de fécondité, autrement dit, suivez votre cycle menstruel. Ce n’est pas glamour certes, mais cette période est très courte dans le cycle, autant la connaître. Après rien ne vous oblige à un minuteur dans la tête et d’entrainer des tensions de couples (ou des contraintes) autour de cette période. Intégrez cet élément, sans en faire un couperet,
  5. Limiter les perturbateurs endocriniens de votre alimentation et de votre quotidien. Ce n’est pas facile, ils sont partout. En priorité, ne chauffez pas de plastiques au micro-ondes. Concernant les produits ménagers, consultez le blog de Raffa,
  6. Surveillez votre alimentation, remettez vous à la cuisine (le couple… pas que la femme)  pour savoir ce que vous mangez et limitez les conservateurs, graisses, sel à outrance, etc. Accessoirement, en redécouvrant les joies de la cuisine vous ferez des économies (les études de Que Choisir montrent que un plat préparé est toujours beaucoup plus cher qu’un plat maison… et souvent moins bons),
  7. Dans votre alimentation, sélectionner des aliments riches en antioxydant type : thé vert, pommes, mûres, carottes, brocolis, etc,
  8. Faîtes le plein d’oméga 3 en consommant du poisson mais sélectionnez le,
  9. Si vous êtes en surcharge pondérale (véritablement, c’est-à-dire, médicalement), essayer – là aussi, ce n’est pas forcément évident – de perdre quelques kilos. Se remettre aux fourneaux, permet de contrôler son alimentation en limitant les graisses et sucres,
  10. Si au bout d’un ou deux ans, bébé n’est toujours pas en route, consultez un professionnel. Un bilan gynécologique est sans doute nécessaire, tout n’est pas psychologique.

Dans tous les cas, dédramatisez.

5 autres articles qui pourraient vous intéresser :

Envie de poursuivre votre lecture ? Rien que pour vous, voici quatre autres articles :
Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 + 19 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Pin It on Pinterest

Shares
Share This